Cette institution a participé à la mensuration „Réadmissions potentiellement évitables“ de l’ANQ, effectuée en 2010.